Lettre à Antonio Saura


l’Institut Cervantès de Paris


Lettre à Antonio Saura

Lecture musicale

Dans le cadre des journées européennes de la culture et du patrimoine juifs, Aki Estamos présentera, le 24 novembre à 19h30 à l’Institut Cervantès de Paris, un spectacle de Naïma Chemoul créé sous la forme d’une lecture musicale à partir du livre de Marcel Cohen Lettre à Antonio Saura.

C’est la première fois en Europe que ce texte sera porté à la scène et mis en musique. Pour entrelacer l’œuvre littéraire, Naïma Chemoul et  Jean-Luc Amestoy ont créé des compositions originales pour voix et piano.

À propos de Lettre à Antonio Saura de Marcel Cohen

Antonio Saura peintre, espagnol, dit de ses peintures qu’elles sont totalement imaginaires. Un jour, Marcel Cohen, écrivain français d’origine sépharade, lui écrit pour lui dire qu’il sait ce qu’il peint, qu'il peint les fantômes de l’Espagne. S’ensuit une correspondance en judéo-espagnol et en français. 

« Cher Antonio, je voulais t’écrire en djudyo avant que s’éteigne tout à fait la langue de mes ancêtres. Tu n’imagines pas Antonio, ce qu’est l’agonie d’une langue. C’est un peu comme se retrouver seul dans le silence…» 

Dans ce livre, deux mémoires dialoguent, comme deux amnésies qui tanguent, l’une se regarde, l’autre s’écoute. Et pourtant c’est bien dans ce face à face que la mémoire se retrouve et qu’une nouvelle histoire se tisse.

Direction artistique & Composition musicale : Naïma Chemoul

Naïma Chemoul : chant et lecture
Jean-Luc Amestoy : piano
Isabelle Ayache : mise en scène
Sergio Tomassi : collaboration musicale
Sophie Mayer : collaboration chorégraphie
Luis Mazzoni : création son
Maëlle Payonne : création lumière


Réservations